Chers amis du FFFH

La 12e édition du FFFH s’est clôturée sur un joyeux succès populaire et artistique, doté d’une fréquentation à la hausse qui prouve l’attachement toujours croissant des cinéphiles envers le Festival. Pour la première fois, des séances nocturnes étaient complètes. Les matinées ont toutes été fortement fréquentées. Tous les soirs, les films de 20h00 (REX 1, REX 2 et APOLLO) affichaient en grande majorité complet. Nous avons le sentiment que, petit à petit, les gens prennent conscience de la dimension du Festival et s’offrent le temps d’y faire un (long) voyage. Durant ces cinq jours intenses, nous avons proposé une soixantaine de films et accueilli des artistes de renom à Bienne. Parmi les 39 invités, Joachim Lafosse, Stéphane Brizé, Noémie Merlant ou Jean-Pierre et Luc Dardenne, pour ne citer qu’eux, ont choisi Bienne pour accompagner leurs films en avant-première. Cela faisait cinq ans que «les frères» n’avaient plus accompagné un film en Suisse, leur choix s’est porté sur le FFFH, un geste qui nous honore.

«Le FFFH est unique dans son approche, il contribue à créer un lieu de rencontre actif entre les langues et les cultures germanophones et francophones, réunissant les cinéastes, les acteurs et leur public dans un esprit de dialogue et d’échange», soulignait le maire de la Ville de Bienne, Erich Fehr, en Ouverture du Festival. Nous verrons également si notre vision d’antenne du FFFH en ville de Berne se réalisera l’an prochain. Cela dépendra des financements externes que nous saurons – ou pas – réunir. Cependant, une chose est certaine, le FFFH est un projet «made in Bienne», et jamais nous ne mettrons le Festival en danger pour tenter une incursion dans la capitale. Notre cœur est biennois. Les regards se tournent désormais vers le Directeur de l’instruction publique du Canton de Berne, Bernhard Pulver, qui déclarait dans son allocution d’Ouverture de la 12e édition du FFFH : «Il n’y a pas mieux à faire, j’espère que l’extension aura lieu parce que c’est ainsi que nous allons promouvoir la culture francophone et la réalité bilingue de notre canton».

Nous avons le sentiment que le travail et les efforts réalisés lors de ces douze dernières années ont été appréciés et que, grâce à votre soutien inconditionnel depuis toutes ces années, tous les éléments seront à nouveau réunis afin que du 13 au 17 septembre 2017, la 13e édition soit vécue avec enthousiasme et passion. La Séance Spéciale des Amis aura lieu le 4 avril, l’action de sympathie quant à elle débutera le 20 février. Un chaleureux merci pour votre soutien, car sans vous, ce Festival ne serait pas le même.

Pour le FFFH
Christian Kellenberger

Soutenez le FFFH dès aujourd'hui

Lettre aux Amis du FFFH par Jean-Pierre Améris

Visiter le site officiel des amis du FFFH