Le FFFH à Berne

Guillaume Hoarau au cineClub. © FFFH | Anne Bichsel

Du 13 au 15 septembre 2019, le FFFH à Berne proposera 16 projections au cinéma cineClub, presque toutes sous-titrées en allemand. Certaines séances seront présentées par le critique de cinéma Matthias Lerf. Plusieurs Podiums de discussion traduits simultanément en allemand offriront aux talents la possibilité de rencontrer le public bernois. Pour la seconde fois, le FFFH mettra sur pied la Journée des Enfants à Berne, le samedi 14 septembre.

LES PODIUMS DE DISCUSSION SONT ANIMÉS PAR MATTHIAS LERF

Plusieurs podiums de discussion seront proposés après les projections au CineClub. D’une durée de 20 minutes, traduits simultanément en allemand, ils donnent l’occasion au public de converser avec les talents. Six podiums de discussion ont eu lieu l’année dernière. En 2019, la modération des podiums est effectuée par Matthias Lerf.

Matthias Lerf, 60 ans, est critique de cinéma du «SonntagsZeitung». Il écrit également pour d’autres rédactions de Tamedia telles le «Berner Zeitung», «Der Bund» et le « Züri-Tipp ». En 2008, il remporta le Prix Pathé pour la meilleure critique cinématographique suisse. Matthias Lerf a grandi à Morat et a fréquemment voyagé avec le train BTI (Bienne-Ins-Taüffelen) jusqu’à Bienne. Père de deux enfants, l’ancien étudiant en ethnologie vit à Berne.

Le choix de Guillaume Hoarau, Ambassadeur du FFFH à Berne

Lors de la 14e édition, le footballeur français Guillaume Hoarau, champion suisse avec les Young Boys en 2018, soutenait le projet pour la deuxième année consécutive.

Le film coup de cœur de Guillaume Hoarau était Chacun pour tous de Vianney Lebasque: « J'ai beaucoup aimé ce film où se bousculent les émotions. Je ne connaissais pas l'histoire... elle m'indigne. À la fois dérangeant et porteur de valeurs qui me plaisent, Chacun pour tous appelle à la persévérance, à l'entraide, au respect, et souligne surtout l'amour inconditionnel que peut porter un père à son fils. » Le film était projeté dans le cadre de la 14e édition du FFFH à Berne et à Bienne.

Partenariats et soutien

Le FFFH à Berne bénéficie d'un budget séparé. Le projet est soutenu par la Confédération, le Canton et la Ville de Berne, ainsi que par des partenaires privés. Le FFFH remercie chaleureusement l’Alliance Française de Berne pour son appui en faveur de la culture française dans la capitale ainsi que l’UNAB, avec ses 26 conférences en français par année, qui participe activement à la promotion du Festival à Berne.

 

 

 

 L’association Ciné-Débat-Rencontres de Berne soutient le FFFH. Leur programme sous : www.cinerencontredebats.com.

Le FFFH remercie ses partenaires bernois pour leur soutien:
Berner Kulturagenda – Bernmobil – Bourgeoisie de Berne – Fondation Ursula Wirz – Forum du bilinguisme – La Lanterne magique – Passive Attack – Photoclub francophone de Berne – Quinnie – Radio Bern1.