Le Prix Célestine

Prix Célestine 2020

D'envergure nationale, le Prix Célestine offre un soutien aux professionnels du cinéma suisse. Le Jury, composé de quatre membres de l’organisation Interfilm Suisse, décerne le prix d’une valeur de CHF 2'500.– au distributeur du film afin de favoriser son exploitation en territoire germanophone.

Les films en compétition pour le Prix Célestine 2020

  • Amants de Nicole Garcia
  • Petit Pays de Éric Barbier - Lauréat
  • Profession du père de Jean-Pierre Améris
  • Notre-Dame du Nil de Atiq Rahimi
  • Le Discours de Laurent Tirard
  • Rouge de Farid Bentoumi

Le Prix du Jury Célestine a été attribué à Petit Pays de Éric Barbier.

NoneLogo Interfilm

JURY CÉLESTINE

Jury Célestine 2020

© FFFH - Guillaume Perret - Jury Célestine 2020

  • Stefan Affolter

    Stefan Affolter (*1965) a étudié la théologie protestante à l'université de Berne. Après son ordination, il a travaillé dans différentes paroisses et a terminé plusieurs cours de formation continue en psychologie pastorale. Il a également suivi différents cours de formation continue dans les secteurs église et film ainsi que des séminaires dans le cadre du festival de films à Lübeck. Il dirige différents chœurs et a réalisé plusieurs projets de musique et de films depuis 2014. Il est l'un des fondateurs membre d'Interfilm Suisse.

    Membre du jury (président) : Festival international du film de Varsovie 2019

  • Annette Jungen

    Annette Jungen (*1952) a fait ses études en logopédie aux universités de Berne et Fribourg.  Ensuite et pendant plusieurs années, elle a travaillé dans cette profession et s’occupait de sa famille. A l’âge de 53 ans, elle pouvait réaliser un rêve en commençant ses études de théologie à l’université de Berne. Son mémoire de master sur le réalisateur russe Andrej Tarkovskij se situe entre la religion et le cinéma. Jusqu’à présent, et en dépit de sa retraite, elle travaille avec beaucoup de plaisir et motivation comme pasteure. Depuis son enfance elle aime la musique et elle est enthousiaste de l’art et du cinéma.

    Membre du jury : Mannheim 2018

     

  • Jean-Paul Käser

    Jean-Paul Käser a fait une licence en théologie à l’Université de Neuchâtel et travaillé comme assistant social à partir de 1991 pour retourner à sa passion que sont les langues mortes et vivantes en obtenant le diplôme de traducteur d’État en Allemagne en 1998. Il travaille depuis lors comme traducteur, lecteur et correcteur indépendant, est membre de longue date de la Guilde du film et de Filmpodium, donc des deux institutions biennoises se consacrant au septième art, passe une bonne partie de son temps libre dans les salles obscures et s’engage en marge de la paroisse réformée de Bienne.

     

  • Christine Ris

    Christine Ris (*1952) Employée de commerce. Elle a travaillé au Parlement Suisse et a passé des séjours linguistiques en Israël, aux Etats -Unis et au Canada.  Pendant 15 ans elle a été propriétaire d’une librairie et d’une papeterie. De 2006 à 2017 elle a été en charge de la formation continue des pasteurs des Eglises reformées Berne-Jura-Soleure. Elle a également suivi différents cours de formation continue dans les secteurs du film, par exemple à Frankfurt, Island et ainsi que des séminaires dans le cadre du festival de films à Lübeck. Membre du Jury à Saarbrücken, Mannheim, Miskolc, Oberhausen. Visites régulières aux festivals de film en Suisse et International. Elle est membre du comité d’Interfilm Suisse et membre du Synode des Eglises réformées Berne-Jura-Soleure.