• sam 15.09.18
  • 15:00
  • Rex 2 Bienne
  • F/angl
  • Podium

«Les courts du FFFH» – en compétition

Les films

Dix minutes pas plus Un film de Antoine de Bujadoux, 6’13 - F/angl

Section: Découverte

Dix minutes pas plus

Un homme et une femme se retrouvent face à face à une table. Ils ont dix minutes devant eux et des choses à se dire. Ce qui semble être un rendez-vous galant organisé n'est peut-être pas ce que l'on croit !

la parcelle Un film de Michaël Guerraz, 20’12 - F/angl

Section: Découverte

la parcelle

Yves a accepté l'implantation d'une parcelle de maïs expérimental sur son exploitation. Cette décision permet à son couple de retrouver une meilleure santé financière. D'autant qu'un bébé s'annonce. Tout semble aller pour le mieux. Jusqu'au jour où Yves découvre une étrange sève coulant le long d'un épi.

Laissez-moi danser Un film de Valérie Leroy, 16’40 - F/angl

Section: Découverte

Laissez-moi danser

Mylène, cinquante-cinq ans, est femme de ménage sur un ferry. Ce soir, ses collègues lui ont organisé une fête surprise pour son anniversaire. Mais sur l'enveloppe qu'on lui tend, il y a l'ancien prénom de Mylène, son prénom d'homme, son ancienne vie. Qui peut vouloir trahir sa transidentité ? Dans la clameur de la fête où commence à gronder les revendications sociales de ces femmes exploitées, Mylène va devoir enquêter.

L’affaire du siècle Un film de Victoria Musiedlak, 21'15 - F/angl

Section: Découverte

L’affaire du siècle

C’est la première garde à vue de Maître Nageux, avocat commis d’office. Plein de bonne volonté et prêt à tout pour défendre au mieux sa cliente, Maître Nageux va pourtant vivre un baptême du feu qu’il n’est pas prêt d’oublier.

Un nouveau départ Un film de Michaël Zazoun, 14'50 - F/angl

Section: Découverte

Un nouveau départ

Un soir de décembre, Alice sort du cinéma avec son mari et son jeune fils, quand son portable sonne. Le temps qu’elle décroche, une voiture renverse mortellement sa famille. Le chauffeur s’est juste arrêté quelques secondes avant de prendre la fuite. Deux ans plus tard, on retrouve Alice attablée à une terrasse de café, tentant de refaire sa vie après ce drame.

Venerman Un film de Tatiana Vialle & Swann Arlaud, 17'24 - F/angl

Section: Découverte

Venerman

Charles, dix-huit ans, vit dans une campagne tranquille mais il rêve d’être noir et de vivre en ville. Il fait du rap. Son fantasme a un nom : Black Charles. Un double qui l’accompagne partout, y compris dans cette journée où il décide sur un coup de tête de rompre avec son quotidien pour rejoindre son frère aîné à Paris, dans l’espoir d’une nouvelle vie.

En présence de

Stéphanie Chuat

Stéphanie Chuat

Réalisatrice, présidente du jury

Comédienne de formation, Stéphanie Chuat collabore au théâtre et au cinéma avec Véronique Reymond. Ensemble, elles créent une douzaine de spectacles, quatre courts-métrages et deux films documentaires. En 2010, La petite chambre, leur premier long-métrage cinéma, est présenté en compétition internationale au Festival de Locarno et fait l’Ouverture du FFFH. Le film reçoit les Quartz de Meilleur film de fiction et Meilleur scénario au Prix du cinéma suisse 2011 et représente la Suisse aux Oscars. En 2014, elles signent À livre ouvert, une série TV (6x52’), avec Isabelle Gélinas et François Morel. En 2018, leur film documentaire Les Dames (Ladies) est sélectionné en Compétition Nationale au festival Visions du Réel de Nyon. Il est projeté au FFFH dans la section Clin d’œil au cinéma suisse. Stéphanie Chuat et Véronique Reymond préparent actuellement Schwesterlein, leur second long-métrage de fiction, et développent une nouvelle série, Toxic.

Antoine de Bujadoux

Antoine de Bujadoux

Réalisateur de Dix minutes pas plus

Grâce à son père, compositeur de musique de film, Antoine se découvre très jeune une passion pour le septième art. Depuis, il n’a eu de cesse de vouloir évoluer dans cette industrie. Il écrit et réalise un premier court-métrage en 2016, Radondin, qui reçoit notamment une mention spéciale du jury au Innsbruck Nature Film Festival. Son second court-métrage, Off Track, a été sélectionné notamment au Festival de Trouville ou encore au Festival du Film Latino-Américain de New York. Dix minutes pas plus est sa troisième réalisation. En parallèle du cinéma, Antoine travaille dans le domaine de la communication et la publicité. Il a aussi écrit un livre de nouvelles.

Michaël Guerraz

Michaël Guerraz

Réalisateur de la parcelle

Monteur de formation, Michaël Guerraz est né à Grenoble, en 1974. Après avoir réalisé cinq courts-métrages autoproduits, il remporte en 2007 une bourse d’aide à la réalisation au Festival du court-métrage en plein air de Grenoble avec Contacts, produit par le G.R.E.C en 2009. Depuis, Michaël a réalisé deux courts-métrages, tous deux écrits par Olivier Dreux et produits par Les Films du Cygne : Argile (2012) qui a obtenu plus de 80 sélections en festivals, une vingtaine de prix, ainsi qu’une sélection pour le César du Meilleur film de court-métrage en 2014, puis, très récemment, la parcelle (2018).

Dan Herzberg

Dan Herzberg

Acteur dans L’affaire du siècle

Dan Herzberg est le fils d'un architecte renommé et d'une mère médecin. Il a dès son plus jeune âge montré des dispositions de comédien. Après quelques années de cours de théâtre, et des apparitions remarquées sur les planches parisiennes, il commence à apparaître dans de nombreuses séries télévisées, dont Scalp de Xavier Durringer et Un village français. Il a tourné également dans une trentaine de longs-métrages dont récemment Maman à tort de Marc Fitoussi et Chocolat de Roschdy Zem.

Camille Le Gall

Camille Le Gall

Actrice dans Laissez-moi danser

Camille Le Gall débute sa carrière au théâtre en 2001 en tant qu’assistante metteur en scène pour la compagnie Ecla Théâtre. Elle devient par la suite metteur en scène pour cette même compagnie au Théâtre du Gymnase et au Théâtre Marigny. Parallèlement, elle joue dans la pièce d’Erwin Zirmi Les deux pieds dans le bonheur au Théâtre des Blancs Manteaux. Elle obtient le rôle de Mylène dans le court métrage de Valérie Leroy Laissez-moi danser

Ivan Madeo

Ivan Madeo

Producteur et scénariste

Ivan Madeo est né à Berne. Après ses études de journalisme et de psychologie à l’Université de Fribourg, il est responsable Film auprès de quelques-unes des plus grandes agences publicitaires suisses et italiennes. Il crée ensuite la société de production CONTRAST FILM (Berne et Zurich) avec laquelle il développe et produit des documentaires et des films de fiction souvent récompensés à l’international, tels Der Kreis, Heimatland et Der Läufer. En 2017, Ivan Madeo représente la Suisse au Festival de Cannes en tant que producteur « on the Move ». Il siège au comité de l’Association suisse des producteurs de films (SFP) ainsi que dans la commission pour l’encouragement des films documentaires auprès de l’Office fédéral de la culture.

Catherine Magnin

Catherine Magnin

Journaliste cinématographique

Au terme de ses études à l’Université de Fribourg, Catherine Magnin commence en 1990, parallèlement à son activité d’iconographe, une longue collaboration en tant que critique de films avec le Journal du Nord Vaudois et son descendant, La Région. Elle a également collaboré comme journaliste cinématographique avec L’Illustré, chDVD, Genève Hebdo ou encore Le Matin Bleu. Depuis 2009, elle est en charge de la rubrique cinéma de 20 minutes, tant pour l’édition papier que sur le web, en mettant l’accent sur l’actualité du 7e Art en Suisse romande.

Antoine Russbach

Antoine Russbach

Réalisateur

D’origines suisse et sud-africaine, Antoine Russbach naît et vit à Genève jusqu’à ses 20 ans. Il suit des études de réalisation et de scénario à l’Institut des Arts de Diffusion (IAD) en Belgique. En 2008, il coréalise Michel avec Emmanuel Marre. Le film fait l’objet de nombreuses sélections et récompenses en festival, notamment à Téhéran, Angers, Bruxelles et Paris. En 2009, il réalise Les Bons Garçons, son film de fin d’études, montré en compétition au Festival Premiers plans d’Angers et en compétition internationale au Festival du Court Métrage de Clermont-Ferrand. Ceux qui travaillent est son premier long-métrage. Il a été présenté en Première mondiale au Festival de Locarno dans le cadre de la compétition des Cinéastes du présent et il est projeté cette année au FFFH dans la section Clin d’œil au cinéma suisse.

Simon Spiegel

Simon Spiegel

Historien du cinéma et critique de films

Simon Spiegel a étudié la germanistique et l’histoire du cinéma à l’Université de Zurich. Il obtient son doctorat en se spécialisant dans le domaine de la science-fiction (2007). Il rédige régulièrement des articles en rapport au cinéma et a été récompensé en 2017 par le Prix Pathé – Prix de la critique cinématographique. Il est membre de l’Académie du Cinéma Suisse et membre du comité du Festival International de film d’animation Fantoche. Son dernier ouvrage sur l’utopie dans les films documentaires et de propagande paraîtra en 2019.

Tatiana Vialle

Tatiana Vialle

Coréalisatrice de Venerman

Après une formation de comédienne, Tatiana Vialle travaille au début des années 80 avec entre autres : Yves Boisset, Alain Corneau et Jean-Michel Ribes. Elle devient en 1991 directrice de casting et travaille sur une soixantaine de longs-métrages tout en continuant à faire quelques apparitions en tant que comédienne, et dont la dernière en date était pour Laetitia Masson dans Aurore. Au théâtre, elle met en scène Les Eaux et forêts de Marguerite Duras à la Gaîté Montparnasse avec Aurore Clément, Jacques Spiesser et Elisabeth Depardieu qui lui confiera par la suite la direction du stage d’acteurs d’Emergence qu’elle anime depuis une dizaine d’années avec Bruno Nuytten. Elle réitère l’expérience en 2010 avec Une femme à Berlin qu’elle adapte pour le Théâtre du Rond-Point et dirige Isabelle Carré et Swann Arlaud. Elle mettra en scène son texte Belle-fille, avec Maud Wyler, l’été prochain au Festival d’Avignon.