En liberté ! de Pierre Salvadori

Yvonne, jeune inspectrice de police, découvre que son mari, le capitaine Santi, héros local tombé au combat, n’était pas le flic courageux et intègre qu’elle croyait mais un véritable ripou. Déterminée à réparer les torts commis par ce dernier, elle va croiser le chemin d’Antoine injustement incarcéré par Santi pendant huit longues années. Une rencontre inattendue et folle qui va dynamiter leurs vies à tous les deux.

Genre: Comédie
Durée: 1h47 min
Langues: F/d Version originale française sous-titrée en allemand

Avec Adèle Haenel, Pio Marmaï, Vincent Elbaz, Damien Bonnard, Audrey Tautou, Octave Bossuet, Hocine Choutri, Alexandre Marouani, Jean-Louis Barcelona, Juanita Cassiet, Bruno Chapelle, etc.
Cannes 2018 – Quinzaine des réalisateurs – Prix SACD.
France.
Distribué par Filmcoopi Zürich.
Grande Première.
Film labellisé TV5MONDE.
Vitalabel.

En présence de

Pierre Salvadori

Pierre Salvadori

Réalisateur de En liberté !

Pierre Salvadori est né en 1964 en Tunisie. Il grandit à Paris. Après avoir suivi des cours de cinéma et une formation théâtrale, il fait l’expérience du café-théâtre pendant quatre ans. Il écrit en 1989 le scénario de Cible émouvante, son premier long-métrage, qu’il peut tourner quatre ans plus tard. Jean Rochefort y interprète un tueur vieillissant qui prend un jeune débutant sous son aile (Guillaume Depardieu) pour lui apprendre le métier. Scénariste de tous ses films, cet admirateur fervent de Ernst Lubitsch, roi de la comédie finement ciselée, enchaîne avec Les Apprentis (1995) dont les deux protagonistes fort émouvants vivent d’expédients (interprétés par François Cluzet et Guillaume Depardieu qui décroche le César du Meilleur espoir masculin). Suivent  …Comme elle respire (1998) sur une mythomane errante, le polar Les Marchands de sable (2000), Après vous (2003) où Daniel Auteuil sauve un suicidaire, Hors de prix (2006) qui multiplie de façon virtuose les faux-semblants, De vrais mensonges (2010), festival de quiproquos provoqués par une Audrey Tautou dirigée à la perfection, et Dans la cour (2014), chronique douce-amère des occupants d’un immeuble parisien. Au FFFH, Pierre Salvadori présente son neuvième long-métrage, En liberté !, avec Adèle Haenel dans l’un des rôles principaux et dont la critique a fait un éloge retentissant à Cannes.

Adèle Haenel

Adèle Haenel

Actrice de En liberté !

Née en 1989 à Paris, Adèle Haenel se découvre dès l’âge de cinq ans une passion précoce pour le jeu qui ne la quittera plus. À treize ans, elle accompagne son frère à un casting sauvage et obtient ainsi son premier rôle dans Les Diables (2002) de Christophe Ruggia, aux côtés de Vincent Rottiers. Elle décroche ensuite l’un des rôles principaux de La Naissance des pieuvres (2007) de Céline Sciamma, pour lequel elle est nominée au César du Meilleur espoir féminin. 2011 est une année clef pour Adèle Haenel, car elle est à l’affiche de trois films sélectionnés dans le cadre du Festival de Cannes: L’Apollonide: souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello, En ville de Valérie Mréjen et Bertrand Schefer et Après le sud de Jean-Jacques Jauffret. Lancée, elle multiplie alors les engagements, remportant en 2014, le César de la Meilleure actrice dans un second rôle avec Suzanne de Katell Quillévéré. Un an plus tard, elle gagne celui de la Meilleure actrice ainsi que le Prix Romy Schneider pour son interprétation dans Les Combattants de Thomas Cailley. En 2016, elle incarne de façon inoubliable un médecin de garde pour Jean-Pierre et Luc Dardenne (La Fille inconnue), avant de prêter ses traits à Sophie, militante impavide de l’association Act-Up dans le bouleversant 120 battements par minute de Robin Campillo. Au FFFH, Adèle Haenel accompagne En liberté ! dont elle joue le rôle principal.