• ven 15.09.17
  • 20:30
  • Rex 1 Bienne
  • F/d
  • Podium

Autres séances:

  • sam 16.09.17
  • 18:15
  • cineClub Berne
  • F/d

Cherchez la femme de Sou Abadi

Armand et Leila, étudiants à Science Po, forment un jeune couple. Ils projettent de partir à New York faire leur stage de fin d’études aux Nations Unies. Mais quand Mahmoud, le grand frère de Leila, revient d’un long séjour au Yémen qui l’a radicalement transformé, il s’oppose à la relation amoureuse de sa sœur et décide de l’éloigner à tout prix d’Armand. Pour s’introduire chez Mahmoud et revoir Leila, Armand n’a pas le choix : il doit enfiler le voile intégral ! Le lendemain, une certaine Schéhérazade au visage voilé sonne à la porte de Leila, et elle ne va pas laisser Mahmoud indifférent.

Genre: Comédie
Durée: 1h28 min
Section: Podium
Langues: Version originale française sous-titrée en allemand

Avec Félix Moati, Camélia Jordana, William Lebghil, Anne Alvaro, Carl Malapa, Laurent Delbecque, Oscar Copp, Oussama Kheddam, Walid Ben Mabrouk, Miki Manojlovic, etc.
France.
Distribué par Frenetic Films.
Première suisse alémanique.

En présence de

Sou Abadi

Sou Abadi

Réalisatrice de Cherchez la femme
Née en Iran d’un père communiste et d’une mère de droite, Sou Abadi est arrivée en France à l’âge de 15 ans. Après quelques années d’études scientifiques, elle est attirée par l’anthropologie visuelle et le cinéma ethnographique de Jean Rouch. Passionnée par le cinéma, elle décide de l’approcher par le biais du montage. Elle aura la chance d’assister les plus grands monteurs français comme Denise de Casabianca, Marie-Josèphe Yoyotte et Yann Dedet. En 2000, elle retourne en Iran pour réaliser SOS à Téhéran, formidable documentaire où elle applique la méthode du cinéma-vérité chère à Raymond Depardon et Frederick Wiseman en filmant, six mois durant, l’intérieur des institutions d’entraide iraniennes où l’on vient se confier. Sou Abadi continue ensuite à monter des films documentaires et des fictions, obtenant plusieurs prix de montage ainsi que le Lutin du meilleur montage en 2006 pour une comédie musicale intitulée Bhaï-bhaï. Après avoir consacré cinq ans de sa vie à tenter de trouver le financement d’un documentaire sur un ex-espion israélien, Sou Abadi écrit puis réalise Cherchez la femme, mettant beaucoup d’elle-même dans cette comédie qui ne se voile jamais la face.