• ven 13.09.19
  • 20:30
  • cineClub Berne
  • F/d
  • Podium

Autres séances:

  • sam 14.09.19
  • 12:30
  • Rex 1 Bienne
  • F/d
  • Podium

L'adieu à la nuit de André Téchiné

Muriel est folle de joie de voir Alex, son petit-fils, qui vient passer quelques jours chez elle avant de partir vivre au Canada. Intriguée par son comportement, elle découvre bientôt qu’il lui a menti. Alex se prépare à une autre vie. Muriel, bouleversée, doit réagir très vite.

Genre: Drame.
Durée: 103 Min.
Section: Podium
Langues: Version originale française sous-titrée en allemand

Avec Catherine Deneuve, Kacey Mottet Klein, Oulaya Amamra, Stéphane Bak, Mohamed Djouhri.
France, Allemagne.
Xenix Filmdistribution.
Première suisse alémanique.
F/d

En présence de

Kacey Mottet Klein

Kacey Mottet Klein

Acteur de L’adieu à la nuit

Né à Lausanne, Kacey Mottet Klein fait ses débuts d’acteur à l’âge de sept ans dans Home de la réalisatrice franco-suisse Ursula Meier, avec Isabelle Huppert et Olivier Gourmet. Deux ans plus tard, il interprète le rôle de Serge Gainsbourg enfant dans Gainsbourg (Vie héroïque) de Joann Sfarr. En 2011, il retrouve Ursula Meier pour L’Enfant d’en haut où il donne la réplique à Léa Seydoux, qui lui vaut d’être nominé au César du Meilleur espoir masculin et de remporter le Quartz de la Meilleure interprétation masculine au Prix du cinéma suisse 2013. Puis il tourne dans Gemma Bovery (2014) de Anne Fontaine, Une mère (2014) de Christine Carrière et Keeper (2015) de Guillaume Senez. La même année, il partage l’affiche avec Sandrine Kiberlain dans Quand on a 17 ans de André Téchiné. En 2018, il joue successivement dans Vent du Nord de Walid Mattar, Comme des rois de Xabi Molia, face à Kad Merad, et Continuer de Joachim Lafosse, où il cavalcade avec Virginie Efira, avant de retrouver Ursula Meier pour Journal de ma tête, un film de la collection Ondes de choc produit par la RTS. Fidèle au FFFH, Kacey Mottet Klein revient à Bienne en tant qu’acteur masculin principal du remarquable L’adieu à la nuit de André Téchiné qui l’a dirigé aux côtés de Catherine Deneuve.