Le programme

Il s'agit de la version souhaitée par les organisateurs. Le programme définitif dépendra de son financement.
Le programme détaillé et ses horaires sera communiqué cet été.

Les Ciné-concerts

Point d’orgue du programme, des longs-métrages français seront accompagnés „en direct“ en musique. Ces événements „Ciné-Concerts“ offriront au public une expérience exclusive et intense sur l’importance de la musique au cinéma. Trois projections sont prévues, une chaque soir, avec des univers musicaux divers (Rock, électro, musique contemporaine). Il s’agit à chaque fois d’une création originale, d’une performance inédite.
  • Vendredi 13 septembre – le groupe électro Cycle opérant accompagnera la projection de RUMBA de Abel & Gordon, des fidèles du FFFH.
  • Samedi 14 septembre, Sarah Oswald (Guitarre), Emilie Zoé (Violoncelle) et Laure Betris (Basse) accompagneront la projection de MICROCOSMOS de C. Nuridsany & M. Perennou dans une ambiance rock.
  • Dimanche 15 septembre, le reconnu pianiste Antoine Françoise sera accompagné de son compère Benoit Moreau pour mettre en musique le film d’animation en 7 séquences PEUR(S) DU NOIR. L’ambiance sera contemporaine.

Les courts-métrages

7 Cycles de courts-métrages seront proposés au public. D’une durée de 80 minutes, ces cycles reprendront des thématiques chères au FFFH, dont la majorité sera sous-titrée en allemand. En partenariat avec la Lanterne Magique, le Cycle pour les enfants & familles proposera des courts-métrages d’animation issus de la francophonie destiné à toute la famille. Sans paroles, ces petits bijoux sont accessibles aussi bien au public alémanique que romand. Le programme « Le dernier court la route » présentera chaque soir un court-métrage « Feelgood » sous-titré en allemand. Trois films composent ce programme. 10 ans de courts-métrages sélectionnés au FFFH sont récapitulés dans ces cycles.
 
Les thèmes pressentis sont les suivants, la majorité des projections étant accessible aux deux cultures linguistiques:
 
1. Focus Berne
2. Lorsque les langues se rencontrent
3. Humeur Belge
4. Au-delà des océans
5. Suissitude
6. Découverte(s) 
7. Animations
8. Junior (dès 6 ans)

Les ateliers pour enfants « Retour vers le futur »

Depuis 2015, La Lanterne Magique propose avec le FFFH des ateliers destinés aux 6-12 ans. Assurés par des cinéastes professionnels, ces ateliers ont permis à des centaines d’enfants de s’initier de façon amusante à la pratique du cinéma. Créer un gag, apprendre à exprimer une émotion, visiter Paris grâce à l’effet spécial de la «green-box», rejouer des répliques célèbres de films français … Tous ces thèmes ont débouché sur la réalisation d’un court-métrage de qualité qui a été à chaque fois projeté dans le cadre de la Journée des enfants du FFFH.

L’atelier de la 15e édition du FFFH
Pour l’atelier très symbolique des quinze ans du FFFH, La Lanterne Magique propose aux 6-12 ans d’évoquer leur futur proche en jouant au jeu très cinématographique des perspectives… A chaque participant et participante sera posée la question: comment t’imagines-tu à quinze ans ? Selon sa réponse, chaque enfant sera projeté dans un effet de perspective cocasse, poétique ou fantastique, dont ses camarades auront contribué à la mise en scène et à la réalisation. En résultera un nouveau court-métrage que l’on espère à la fois profond, émouvant, drôle et surprenant. 

Systématique 
12 ateliers cinéma auront lieu pendant le Festival Offf. D’une durée de 45 minutes, ils peuvent accueillir jusqu’à 12 participants. Les enfants s’inscrivent au préalable et sont accueillis sur place par une animatrice. À la fin de l’atelier, tous les participants reçoivent un flyer qui les invite à découvrir leurs performances sur les sites Internet du FFFH et de La Lanterne Magique. Celles-ci sont mises en ligne montées et sonorisées dès le 16 septembre. 

La découverte du maquillage effets spéciaux cinéma

La technique du Maquillage FX (Effets Spéciaux Cinéma) manie des pinceaux, des fards, des couleurs, voire des postiches pour adapter un visage à la lumière, ou le vieillir, lui donner un aspect déterminé. La technique du Maquillage FX intervient sur les traits en les accentuant ou en les gommant, selon l’effet désiré ; elle joue sur les teintes, les ombres et les lumières pour réaliser des variations de ton.
 
Systématique 
4 ateliers « Effets Spéciaux Cinéma » auront lieu pendant le Festival Offf. D’une durée de 2h30 minutes, ils peuvent accueillir jusqu’à 15 participants. Les participants s’inscrivent au préalable et sont accueillis sur place par une maquilleuse. L'un des buts de ces atelier est de développer un sens artistique personnel et un sens de la création dans les techniques de maquillage telle la pose d'une prothèse de faux nez. Le public fera la découverte de ces techniques et utilisera des produits de maquillage. En voici les étapes principales :
  • Présentation de l'atelier aux participants : Qu'est-ce que les effets spéciaux? - Le métier de plasticien, maquilleurs en effets spéciaux - 10 minutes.
  • Préparation du matériel et de sa place de travail - Préparer son modèle – Poser une prothèse – Maquiller une prothèse selon le thème. Démaquillage - 20 minutes.
  • Réalisation du maquillage par les participants : Sur ce modèle, chaque participant aura l’occasion de tester ses capacités artistiques – 2 heures.

Les ateliers Stop-Motion (Dès 7 ans)

La „Stop-Motion“ est une technique d’animation permettant de créer un mouvement à l’écran à partir d’objets immobiles en prenant beaucoup de photos. L'objectif de l'atelier est de participer à la fabrication d'une séquence d'animation. Une expérience individuelle mise au service du collectif. C’est avec cette imagination que les objets prendront vie. Les ateliers dévoileront les techniques du „Stop-motion“ qui sont à la base des films d’animation.
 
Systématique 
6 ateliers « Stop-Motion » auront lieu pendant le Festival Offf. D’une durée de 2h, ils peuvent accueillir jusqu’à 12 participants (enfants dès 7 ans doivent être accompagnés) qui s’inscrivent au préalable et sont accueillis sur place par un spécialiste. Ils seront invités à participer à la réalisation d‘une séquence de film. 6 mini plateaux de tournage (cameras, lumières, ordinateurs+écrans) seront mis à la disposition des participants pour ce faire. L’objectif de l’atelier est de participer à la fabrication d’une séquence d’animation. Une expérience individuelle mise au service du collectif.
  • 2 participants par plateau, 12 personnes à la fois, dès 7 ans.
  • Suite à une introduction (environ 15mn) illustrée d’exemples vidéo et d’une explication concernant la technique et l’art de l’animation d’objets, les participants réaliseront 2 à 3 petits films d’animation (des scènes en plan fixe) allant de 5 à 20 secondes chacun.

L'art classique à travers la Réalité Virtuelle

L’objectif de cette visite virtuelle est de se rendre compte des techniques digitales qui entourent le cinéma grâce à « Hors-cadre », une expérience virtuelle et sensorielle dans l’univers des grands peintres suisses. L’art classique suisse peine à se faire connaître auprès des jeunes et du grand public. Pourtant dans notre ère digitale, l’image est omniprésente et certaines œuvres nous proposent des images fascinantes. Seulement voilà, on ne visite pas toujours les musées, et quand on s’y rend, il nous manque souvent la connaissance du contexte, des origines d’un tableau, pour l’apprécier à sa juste valeur. Avec l’animation „Hors-cadre“, le FFFH souhaite les mettre en lumière, transmettre leurs histoires et leurs émotions tout en dévoilant les nouvelles technologies du cinéma. Les peintures de Felix Vallotton, Paul Klee et Ferdinand Hodler seront ainsi dévoilés au public. 
 
Systématique
3 postes « Hors-cadre » seront à la disposition du public pendant le Festival Offf en association avec la RTS. Aucune inscription n’est nécessaire au préalable, le public peut spontanément décider de se plonger dans une visite virtuelle et découvrira des œuvres qui ont inspiré cinéastes, artistes et auteurs de bande dessinée à travers les années.
  • La Galerie d’Art virtuelle proposera trois films de 3 à 6 minutes à découvrir. Casques et écrans seront mis à disposition sur place.

Réalité virtuelle ou ou réalité augmentée?

Les concepts de réalité virtuelle et de réalité augmentée ont beau bénéficier d’une popularité relativement récente, leur origine ne date pas d’hier. Pour la réalité virtuelle, il faut remonter jusqu’en 1962 pour en trouver l’apparition, avec la création de Sensorama par Morton Heilig. Plus tard, dans les années 80, Steve Mann invente le EyeTap, un casque permettant d’afficher des informations virtuelles devant les yeux de son utilisateur, ce qu’on peut qualifier comme le premier exemple de réalité augmentée. 
La réalité virtuelle plonge l’utilisateur dans un monde virtuel modélisé en trois dimensions, dans lequel il est possible de se déplacer et d’interagir. La réalité augmentée utilise le monde réel pour y afficher des informations (en 2D ou 3D), avec lesquelles l’utilisateur va pouvoir interagir. Ces données apparaissent par le biais d’un appareil spécifique, pouvant aller du casque (ou des lunettes) à un smartphone, tablette ou ordinateur. Il s’agit donc d’une technologie superposant des éléments virtuels (des nombres, des images, des textes) à notre vision du monde réel. La réalité perçue est ainsi augmentée d’informations digitales permettant d’apporter plus de précisions sur son environnement.
 
Systématique
En association avec Unifrance, le public peut spontanément décider de se plonger dans une visite virtuelle sous la devise « quelles expériences tirer de ces deux techniques du futur ? » Aucune inscription n’est nécessaire.
  • Il sera possible de tester les deux techniques à travers des œuvres de cinéma. Casques et/ou écrans seront mis à disposition sur place.

Satellite Grimage


Pour que la fête soit belle et populaire, un satellite « Grimage pour les enfants » accueillera les bambins pour une séance de 10-15 minutes.

Systématique
Aucune inscription n’est nécessaire au préalable, les enfants se rendent spontanément au stand satellite pour obtenir leur grimage cinéma.

Événements ponctuels

Divers spectacles artistiques seront présentés pendant l’événement sur la terrasse extérieure de la Maison Farel. Ces spectacles sont considérés comme des « side-events », ils ne figurent pas dans le programme principal et sont annoncés comme tels. L’idée est de permettre aux acteurs culturels locaux et régionaux de se présenter au public. Ces partenaires s’autogèrent (ils amènent leur propre matériel afin de fonctionner de manière indépendante). Le FFFH a le plaisir d'offrir une plateforme aux acteurs culturels locaux et régionaux durant le Festival Offf.
 
Genre de performance :
  • En lien avec le cinéma (musique de film au minimum)
  • Réalisation en extérieur d'une durée de 15 minutes maximum
  • 2 prestations durant l'événement (les horaires sont gérés par le FFFH)
  • Scène installée au milieu de la cour (démontable, ajustable, modulable)
  • Événement autogéré (technique, matériel, audio)

Renseignements auprès de Madame .